Rubriques

Indice de positivité des entreprises

Pour inciter les entreprises à évoluer vers une meilleure intégration du long terme et de l’intérêt des générations futures au cœur de leur stratégie, il apparaît nécessaire de  changer de regard sur leur performance, en passant d’une culture strictement comptable à des indicateurs reflétant les valeurs de l’économie positive. C’est à cet enjeu ambitieux mais indispensable que vise à répondre l’indice de positivité des entreprises.

Cet indice a été réalisé en partenariat avec Nomadéis.

Ses objectifs :

  • Aider les entreprises à 
mieux comprendre leur impact sur les générations futures, pour mieux anticiper les mutations de leur environnement, mieux gérer leurs risques, développer leur vision prospective et innover
  • Inciter les entreprises à définir des axes d’amélioration continue pour renforcer constamment leur positivité, tout 
en partageant leurs « bonnes pratiques » avec leurs pairs, y compris dans des secteurs d’activité différents ;
  • Constituer un nouvel outil de référence à visée pédagogique, pour aider l’opinion publique, les pouvoirs publics et les acteurs de la société civile à mieux comprendre quelle est la contribution réelle des entreprises au développement d’une économie plus positive ;
  • Alimenter le dialogue avec les parties prenantes, tant internes qu’externes, contribuer à la réflexion et à la mobilisation collective autour d’un enjeu universel : la prise en compte de l’intérêt des générations futures.

Comment l’indice est-il construit ? 

L’indice de positivité des entreprises est un outil volontaire et non contraignant, co-construit dans un esprit pragmatique et réaliste, avec les entreprises et pour les entreprises, sans vocation à remplacer des cadres ou référentiels de reporting existants mais avec pour objectif de les compléter.

Cet indice donne la priorité au résultat collectif par rapport au résultat individuel. Il est centré sur l’amélioration continue, puisque pour chaque indicateur, le score de positivité tient compte des progrès accomplis et de la capacité à se projeter dans l’avenir avec des objectifs concrets.

Il s’agit d’un outil à vocation standard, qui n’intègre pas de critère spécifique dépendant de la taille, du secteur d’activité ou de l’implantation géographique.

Suite à un travail pilote mené en 2015 avec un ensemble d’entreprises et d’acteurs de l’économie sociale (en partenariat notamment avec le C3D et différentes entreprises partenaires), l’indice de positivité est à présent finalisé sous forme d’une grille de 37 critères principaux.

Cet indice a été co-construit avec plusieurs entreprises, pionnières en matière de positivité ! Ce groupe de travail a été animé par Cédric Baecher, Rapporteur général de l’indice de positivité des entreprises et co-fondateur de Nomadéis. Nous remercions l’ensemble des personnes ayant participé à ce groupe de travail :

 André de Marco, Conseiller à la direction générale, Fondation Nicolas Hulot
Patrice-Henry Duchêne, Délégué général de la Fondation d’entreprise, PSA Peugeot Citroën
 Christine Prouin, Responsable programme RSE Groupe, La Française des Jeux
 Marie Balmain, Responsable du développement durable, Groupe Pierre & Vacances
 Sylvie Margueret, Directeur développement durable pour les achats, Alstom
 Hugues Carlier, Directeur associé, Des Enjeux et des Hommes
 Claire Martin, Directrice de la Responsabilité sociale de l’entreprise et de la Fondation, Renault
 Richard Driscoll , Responsable du déploiement de la politique RSE , Renault
 Hélène Valade, Directrice du développement durable, Suez
 Thierry Leonardi, Responsable développement durable, Opéra de Lyon
 Sylvianne Vill audière, Déléguée générale, Collège des Directeurs du Développement Durable (C3D)
 Denis Guibard, Directeur, Télécom EM
 Sabine Desnault, ex-Directeur développement durable, Nexity
 Anne Moll et, Directeur développement durable et marketing stratégique, Nexity
 Nicolas Dutreix, Co-fondateur, Nomadéis
 Aurore Ungerer, Chef de projet, Nomadéis
 Sébastien Ricard, Chargé de missions rattaché à la présidence, directeur du développement durable, Paprec
 Magalie Carlucci, Chargée de missions – direction développement durable, SNCF

 Pour approfondir : 

It appears you don’t have a PDF plugin for this browser. You can click here to download the PDF file.