Rubriques

3ème EDITION DU POSITIVE ECONOMY FORUM SAN PATRIGNANO

7 et 8 avril 2016

Fort du succès des deux dernières éditions (1 200 participants, 50 intervenants italiens et internationaux de renom, une large couverture media), la 3ème édition du Positive Economy Forum San Patrignano a eu lieu les 7 et 8 avril prochains !

Le Positive Economy Forum San Patrignano est une opportunité unique de s’interroger à la fois sur les grands enjeux de demain, en lien avec l’économie positive, mais aussi de mettre en lumière des enjeux spécifiques liés à la communauté de San Patrignano.

Découvrez cet événement incroyable et le lieu unique dans lequel il s’est déroulé :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

LES TEMPS FORTS DU FORUM

7 Avril

Jacques Attali a inauguré cette 3ème édition du Positive Economy Forum à San Patrignano avec ces mots :

“Grâce au mouvement du Positive Economy Forum, nous avons enfin commencé à parler du sens de l’économie positive au niveau mondial, cependant, parler ne suffit plus.” 

Les tables-rondes

  • Universités Positives

Les Universités Positives sont des universités responsables qui se préoccupent du bien-être de leurs étudiants et des générations futures. Quelles sont les innovations qui peuvent permettre d’améliorer le bien-être à l’université ?

  • Entreprises Positives 

Mieux comprendre comment les Entreprises Positives prennent en considération leurs parties prenantes et les intérêts des générations futures. Quels sont les changements à opérer ?

  • Villes Positives 

Repenser les villes du 21ème siècle grâce à une utilisation innovante de la technologie, dans l’intérêt de tous les citoyens et des générations futures.

  • Culture Positive 

Le rôle de la culture dans la lutte contre les discriminations : l’accès à la culture est un besoin fondamental.

La cérémonie des Positive Awards 

Dans la soirée, l’engagement social de Kerry Kennedy, Antonella Antonelli et Brunello Cucinelli a été récompensé lors de la cérémonie des Positive Awards. La fille de Robert Kennedy, engagée depuis des années dans la protection des droits de l’homme à travers la Fondation Robert F. Kennedy, a ému le public par la sincérité de son discours :

“Je travaille quotidiennement avec des gens qui risquent leur vie pour leur liberté, mais personne n’est plus courageux que les résidents de San Patrignano. Je vous remercie pour votre capacité à prendre soin les uns des autres et pour vos constantes marques d’affection.”

8 Avril

Les tables-rondes

  • Emploi Positif

Quels sont les moyens à disposition des institutions et des entrepreneurs pour réduire le taux de chômage des jeunes ?

  • Arts Positifs

Penser et repenser les arts pour une société positive, bâtie sur la créativité et l’engagement.

  • Technologie Positive

Comment la technologie peut-elle améliorer l’environnement, l’urbanisation et la vie des individus ?

  • Investissements Positifs

La finance positive : comment mieux prendre en compte le facteur humain en l’intégrant dans la valorisation d’un actif ou d’une compagnie ?

  • Discours de clôture par Letizia Moratti

Comment les jeunes générations voient-elles le monde de demain ? Quels sont leurs rêves et leurs désirs ?

Intervenants

Ils ont partagé leur vision :

  • Pier Carlo Padoan, Ministre italien de l’Economie et des Finances
  • Cécile Calé, Conservatrice et Président du Cercle Spiridion
  • Felix Hallwachs, Directeur Général, Little Sun
  • Alice Alessandrini, Co-fondatrice de Passodue
  • Jean Kaspar, Vice Président de l’Observatoire Social International
  • Steven Payne, Proviseur, Tangaza University College
  • Michele Bugliesi, Président du Réseau Italien des Campus Durables
  • Michelangelo Pistoletto, Artiste
  • Wendy Luhabe, Fondatrice et Présidente, Women Private Equity Fund
  • Alfredo Brillambourg, Architecte et Designer Urbain, Urban-Think Tank
  • Selene Biffi, Fondatrice et Directrice Générale de Plain Ink

Et bien d’autres !

“Manifeste contre la dictature du PIB” 

Le 8 avril, le “Manifeste contre la dictature du PIB” a été publié. Déjà signé par Letizia Moratti, Jacques Attali, Kerry Kennedy et Stefano Zamagni, il est voué à être un outil du capitalisme patient. Le Manifeste décrit un outil complémentaire au PIB pour développer le concept de l’économie positive et ainsi assurer un meilleur avenir aux générations futures. “J’espère que les signataires seront nombreux pour soutenir cette idée qui doit enfin devenir concrète”, a conclut Letizia Moratti.

Positive Labs

  • L’Université Positive du 21ème siècle – 1 an après par The Conference of Italian University Rectors (CRUI) en partenariat avec Finmeccanica

“Seule la connaissance peut libérer l’avenir de l’Italie” : ce sont les mots de Gaetano Manfredi, Président du CRUI et Doyen de l’Université de Naples. Lors de sa première apparition au Positive Economy Forum de San Patrignano, il a également défendu que : “Les universités en elle-mêmes sont positives puisqu’elles sont synonymes de développement. Mais ce n’est pas suffisant, il faut investir dans la culture car elle est au cœur de la liberté, de la force et de la démocratie.” 

  • Microcrédit pour une Economie Positive – 1 an après par Mario Baccini, Président d’Ente Nazionale del Microcredito :

“Nous sommes en train de construire un mécanisme pour sortir de l’exclusion sociale des individus précaires. Ce projet vise à reconstruire les régions contrôlées par la mafia dans les Pouilles, la Calabre et la Sicile.”

  • Fondations privées pour un développement Positif – avec Rockefeller Philanthropy Advisors et E4Impact Foundation

 Une journée dédiée à la jeunesse 

La Communauté de San Patrignano a accueilli également le 6 avril le premier Forum pour les lycéens de Rimini et Bologne, avec l’objectif de mobiliser les jeunes autour de thématiques de l’économie positive, notamment l’éco-tourisme pour qu’eux aussi deviennent acteurs du changement !

POURQUOI AVOIR CHOISI SAN PATRIGNANO POUR ACCUEILLIR LE POSITIVE ECONOMY FORUM ?

San Patrignano, située dans la province de Rimini, non loin de Bologne, est un centre de réinsertion pour toxicomanes et d’accueil pour enfants en difficultés. Cette communauté laïque a accueilli plus 25 000 résidents depuis son ouverture en 1978 sans contribution financière ni de la part de leurs familles, ni des pouvoirs publics. En moyenne, près de 1300 jeunes vivent à l’année à San Patrignano pour une durée de 3 à 4 ans.

Lors de leur séjour à San Patrignano, les jeunes réapprennent progressivement les codes de la vie en société et l’estime de soi, notamment par l’apprentissage d’un métier. Plus de 45 formations professionnelles sont enseignées, de l’agriculture à l’œnologie, de la maçonnerie au graphisme, en passant par la cuisine gastronomique.

La communauté de San Patrignano s’autofinance par la vente de produits fabriqués et de services fournis par les résidents en apprentissage, ainsi que par les dons privés d’entreprises ou de mécènes individuels.

Initiative positive de réinsertion portée par la recherche de l’excellence, San Patrignano est un véritable modèle d’économie positive. C’est pourquoi Positive Planet et San Patrignano ont souhaité à nouveau s’associer pour co-produire le Positive Economy Forum San Patrignano.

Découvrez la Communauté San Pantrignano

Inscrivez-vous au #PEF2017

Inscrivez-vous au #PEF2017

Inscrivez-vous dès maintenant pour avoir votre place au Positive Economy Forum. Cliquez ici pour vous inscrire !