Rubriques

Explore our speakers
Rajagopal

P.V. Rajagopal

Fondateur, Ekta Parishad & Disciple de la philosophie de Gandhi

PARCOURS / Académique et professionnel

P. V. Rajagopal (aussi connu sous le nom de Rajaji) est né dans une famille adepte de la philosophie de Gandhi en juin 1948. Il suit sa scolarité dans le sud de l’Inde avant de se rendre au nord en 1970 à l’occasion des 100 ans de la naissance de Mahatma Gandhi. Il commence son oeuvre de non-violence en travaillant pendant 6 ans avec des dacoïts (hors-la-loi indiens) dans la région de Chambal. En 1976, plus de 500 personnes déposent les armes et se sédentarisent en résultat de son travail acharné au côté d’autres activistes. Après cette victoire il décide de passer 15 années de sa vie à enseigner et mener des initiatives à destination de jeunes des campagnes. En 1993, il est nommé Secrétaire de la Gandhi Peace Foundation, avant d’en devenir Vice-Président. Au milieu des années 1990, son engagement prend forme au travers d’un mouvement de masse. En 1999-2000 il commence à organiser et mener de longues marches à travers différentes provinces du pays. En 2007, il mène une des plus grandes marches non-violentes, connue sous le nom de “Janadesh 2007″ et pendant laquelle 25 000 personnes le suivent pendant une marche de un mois entre Gwalior et Delhi. En 2012, il prends la tête d’une marche de 100 000 personnes jusqu’à la capitale indienne pour réclamer le contrôle des terres et des ressources naturelles par le peuple.

Parmi d’autres sujets, P. V. Rajagopal a étudié l’ingénieure agricole, les arts et la musique traditionnels, l’hindi, la pédagogie. Il a travaillé pour plusieurs ONG et institutions nationales et internationales. Il a été récompensé par plusieurs prix du fait de son activisme militant pour les Droits de l’Homme.

ACTION / En quoi consiste votre projet, initiative, entreprise ?

Ekta Parishad est un mouvement populaire dédié aux actions non-violentes. Nos militants travaille à la construiction d’une gouvernance basée sur la communauté (“gram swaraj”), l’indépendance à échelle locale (“gram swawlamban”) et la gouvernance responsable (“jawabdeh sarkar”). Notre objectif est de voir les personnes les plus pauvres en Inde prendre le contrôle des ressources nécessaires à la vie, en particulier la terre, l’eau et la forêt.

LOCALISATION / Dans quelle ville, pays, région du monde menez-vous vos actions ?

Nous fédérons des organisations qui s’appuient sur environ 11 000 communautés et avons plusieurs milliers de membres. Nous travaillons principalement dans 10 provinces où nous défendons le droit à la terre et aux ressources nécessaires à la vie des communautés les plus marginalisées (tribus, dalits, communautés nomades, travailleurs agricoles, petits exploitants, etc.). Au total, nous sommes présents dans plus de 20 provinces indiennes.

IMPACT / Quel est l’impact économique, social, politique, environnemental positif… de cette action, projet, initiative, entreprise ?

En langue hindi, ekta signigie “unité” et parishad “espace”, “forum”. Nous croyons que les racines, le village, est l’espace parfait dans lequel planter et cultiver les graines de l’unité et de la non-violence qui peuvent faire germer les changements positifs dans les domaines sociaux, politiques et économiques. Nous croyons que grâce à la lutte non-violente (“ahimasak sangharsh”) les communautés rurales indiennes peuvent mettre en place la vision de Gandhi de gouvernance basée sur la communauté. Srijan, ou la création d’une société autonome, est possible quand les liens d’une communauté sont renforcés grâce au respect mutuel et à l’égalité. Il est de notre responsabilité pour nous activistes, citoyens de notre pays et êtres humains d’assurer que les besoins des communautés défavorisées ne soient plus ignorés. Notre empressement à faire confiance aux principes de vérité et désobéissance civile non-violente est la manière dont cela se concrétise.

Ekta Parishad travaille dans le sens de la rencontre de ces responsabilités en adhérant à l’esprit de Satyagraha (truth-force) et Ahimsa (non-violence) démontrés par Mahatma Gandhi et en fournissant une plateforme pour les voix des oppressés, des personnes privés de droits ou des communautés marginalisées d’Inde. Ekta Parishad suit le principe de Satyagraha et Ahimsa pour organiser des campagnes collectives non-violentes pour formaliser un contre-pouvoir aux violences sociales, institutionnelles et physiques que doivent affronter les communautés les plus pauvres d’Inde. L’objectif de nos compagnes non-violentes et de convertir les sources de violence aux doctrines de la paix et d’unité à travers l’action exemplaire.

Ekta Parishad a recourt à une campagne pour le droit à la terre appelée “Janadesh” qui peut être traduit par “le verdict du peuple”, pour aider les pauvres à regagner le contrôle de leur moyens d’existence, en particulier la terre, l’eau et la forêt.

CITATION / Une phrase, citation, maxime qui vous ressemble

Entre le silence et la violence, il y a la non-violence.

Si tu n’es pas indifférent le monde sera différent.

Inscrivez-vous au #PEF2017

Inscrivez-vous au #PEF2017

Inscrivez-vous dès maintenant pour avoir votre place au Positive Economy Forum. Cliquez ici pour vous inscrire !