L’indice de positivité des territoires

Le territoire est un terreau fertile pour intégrer l’altruisme et le long terme dans l’économie de proximité, un laboratoire unique pour expérimenter et explorer de nouvelles voies du vivre ensemble.

L’indice de positivité des territoires analyse la capacité d’un territoire à placer l’altruisme au coeur de ses priorités, selon trois dimensions essentielles : altruisme entre générations, altruisme entre territoires et altruisme entre acteurs.

La première version de l’indice de positivité des territoires a été évoquée pour la première fois dans le rapport « Pour une économie positive » remis au Président de la République française François Hollande en 2013, en complémentarité des indices de positivité des nations et des entreprises.

L’objectif de l’indice de positivité des territoires est de constituer un référentiel de suivi du progrès des territoires en termes de performance durable.

L’indice des territoires existe à 3 niveaux : les villes, les départements et les régions. 

Une première version de l’indice des territoires a été créée en 2015 dans le cadre du Forum de l’économie positive du Havre (LH Forum), à l’échelle de la ville en partenariat avec la Fabrique Spinoza. En 2018, de nouvelles versions ont été développées avec des territoires pilotes au niveau des villes (avec la Ville de Paris), des départements (avec les Hauts de Seine) et des régions (avec la Nouvelle Aquitaine), en partenariat avec Nomadeis.

Comment l'indice est-il construit ?

L’indice est une note annuelle comprise entre 0 et 100 qui prend en compte 3 dimensions : altruisme entre générations, altruisme entre territoires et altruisme entre acteurs, pour faire écho aux indices de positivité des nations et des entreprises conçus avec la même structure.

Il est centré sur l’amélioration continue et prend en compte le temps long, puisque pour chaque indicateur, le score de positivité tient compte des progrès accomplis et de la capacité à se projeter dans l’avenir avec des objectifs concrets.

Focus sur l'indice de positivité des départements

Pourquoi mesurer l’indice de positivité de mon territoire ?

  1. Disposer d’une analyse personnalisée de votre positivité permettant de révéler les bonnes pratiques et d’identifier des pistes d’amélioration pour mieux prendre en compte chaque année l’intérêt des générations futures
  2. Bénéficier d’une aide à la réflexion stratégique permettant d’explorer de nouvelles façons de mesurer, d’analyser et de communiquer sur la performance des territoires à la lumière de leur impact sur les générations suivantes
  3. Explorer de nouvelles approches de l’évaluation des politiques publiques autour d’un outil grand public pouvant fournir un cadre innovant pour le dialogue entre toutes les parties prenantes du territoire
  4. Communiquer sur la positivité des territoires lors du LH Forum, rendez-vous international des villes et territoires positifs et auprès des citoyens, entreprises, associations du territoire

La mesure de votre indice de positivité inclut une analyse de votre performance, la mise en valeur de pistes d’amélioration pour progresser année après année, l’obtention d’un label ainsi que la valorisation de votre engagement dans l’écosystème Positive Planet et lors du LH Forum – Forum mondial des villes et des territoires positifs

Rejoignez les premiers territoires engagés dans la démarche : Le Havre, Paris, les Hauts de Seine, la Nouvelle Aquitaine

Détails et tarifs : Camille Jury, responsable du développement, camille.jury@positiveplanet.ngo

Retrouvez les premiers travaux sur l'indice de positivité des villes

L’indice de positivité des villes a été déployé dans la ville du Havre, puis étudié par les villes de Bordeaux et d’Aix-en-Provence.
Il a été élaboré en partenariat avec La Fabrique Spinoza.

Télécharger la présentation des premiers travaux sur l’indice de positivité des villes :

L’indice de positivité des territoires est élaboré en partenariat avec le cabinet Nomadéis, expert en développement durable

s :

S'inscrire à notre newsletter